DECORATION

Les plantes suspendues
de retour

Dans l’air du temps, les plantes suspendues apportent une touche végétale à la décoration et une belle dose de bien-être. Elles trouvent leur place non seulement dans le salon ou la cuisine, mais aussi dans le hall, une chambre, un bureau, voire même... la salle de bain, d’autant plus si votre plante, de nature tropicale, y bénéficie d’un petit rayon de soleil quotidien. A bien choisir, donc, en fonction de leur emplacement et de leur développement.

Ce sont les multiples pots qui mettront éventuellement de la couleur à votre espace vert, qu’ils soient en macramé, en cuir, en terre cuite ou en céramique. Il existe de nombreuses façons originales d’installer ces plantes vertes, comme par exemple dans des boîtes de conserve métalliques, des ampoules, une théière recyclée en pots de fleurs, des petites caisses en bois, une cage à oiseau, ou encore dans des petits pots en verre suspendus. Sans oublier les plantes grimpantes le long du support métallique.

Mais la meilleure manière reste bien sûr... la vôtre, une personnalisation de votre décoration végétale vous procurant un sentiment de bien-être total, en parfaite harmonie avec votre environnement quotidien.


Dans la maison et dans le jardin

Protégées de tous les “risques naturels”, des plantes comme le senecio (séneçon), la fougère, le hedera ou l’aeschynanthus créent une atmosphère verte dans la maison, après avoir été installées en toute sécurité à proximité d’une fenêtre, accrochées au mur ou au plafond. Vous pouvez également décorer votre façade, terrasse ou balcon avec des plantes intemporelles et résistant aux intempéries telles le Rhipsalis Baccifera Horrida (ou autres espèces de cactus) ou l’Aeschynanthus Japhrolepis, dont les longues tiges souples et retombantes sont faciles à couper.


Entretien aisé

Lorsque vous suspendez une plante dans votre espace intérieur ou extérieur, choisissez d’entrée un endroit assez lumineux, mais aussi... facile d’accès. Cela va de soi, mais si vous devez à chaque fois monter sur une échelle et jouer les équilibristes pour entretenir votre plante suspendue, votre plaisir sera, disons, dilué. Et ce d’autant plus lorsque votre plante requiert un peu d’eau au quotidien, ou que votre main verte désire cueillir la moindre fleur flétrie. Soulignons aussi que, pour une plante d’extérieur, il faut veiller à ne pas les accrocher en plein vent ou en plein soleil, tandis que l’entretien sera nettement plus exigeant en cas de chaleur (arrosage deux fois par jour). En cas de grand soleil ou de canicule, ne versez pas d’eau sur la plante elle-même, afin d’éviter qu’elle ne brûle.

Enfin, afin de profiter le plus longtemps possible de votre plante suspendue, il est conseillé de la nourrir une fois par mois avec un fertilisant.


Star en évidence

S’il faut bien choisir sa plante suspendue, il est tout aussi important de mettre votre “star” bien en évidence, que ce soit dans un pot ou tout autre récipient qui correspond à vos envies et votre caractère. La couleur est primordiale, s’accordant parfaitement non seulement avec la plante, mais aussi avec le reste de votre espace intérieur ou extérieur. Si vos murs sont immaculés, une couleur vive égayera et fortifiera l’image de votre plante suspendue. A l’inverse, sur un mur en papier peint, une teinte discrète du pot mettra davantage en avant votre plante verte.


Retrouvez des sources d’inspirations et de précieux conseils dans le livre “Urban Jungle, Décorer avec les plantes” d’Igor Josivofic et Judith de Graaff (éditions Eyrolles)