L’isolation des sols,
ça va chauffer !

Les trois matériaux de l’isolation thermique

• Les plaques isolantes: pour isoler un sol, il est recommandé de choisir des plaques isolantes qui peuvent supporter un poids raisonnable, surtout lorsqu’il s’agit d’isoler le sol par-dessous. Elles peuvent être composées de différents isolants : PSE, PIR ou PUR.

• La chape isolante, soit une couche superficielle à base de ciment à appliquer sur le sol. Dans ce cas, on utilise un mortier spécial qui forme une couche d’isolation uniforme. Cependant, cette chape ne suffit pas pour isoler un sol par elle-même. Il est donc conseillé de combiner la chape à un autre isolant.

• La mousse PUR ou de polyuréthane est un mélange liquide qui gonfle après l’injection et se transforme en une mousse solide. Isolant thermique efficace, il ne requiert pas de coutures et sèche vite. Un autre avantage de cette technique d’isolation est qu’il n’est pas nécessaire de prévoir une couche de remplissage pour les tuyaux. On notera encore au bénéfice de la mousse PUR l’absence de ponts thermiques, l’inintérêt d’aplanir le sol avant la mise en place de l’isolant (le sol devant être sec et propre, et la température supérieure à 5°C), le fait qu’il s’agit d’un produit certifié sans CFC, HCFC (formaldéhyde), offrant une parfaite étanchéité à l’air et de meilleurs performance et rapport qualité/prix.

Par-dessous ou par-dessus?

Isoler le sol par-dessous n’est possible que s’il y a un vide sanitaire, espace rarement chauffé, le froid extérieur y rentre et la chaleur intérieure s’y échappe. L’avantage d’isoler par-dessous est que des travaux de démolition ne sont pas nécessaires. Pour colmater les fissures, on peut utiliser de la mousse PUR, avantageuse aussi s’il y a beaucoup de tuyaux.

Par-dessus nécessite des travaux de démolition et la tuyauterie peut rendre la tâche très difficile. Il faudra installer un nouveau revêtement après les travaux. Il est aussi possible de poser une couche isolante et un nouveau revêtement, mais cela prend souvent trop de place. Tenez compte de l’épaisseur de la couche d’isolation, par rapport aux portes par exemple.

Combien coûte l’isolation d’un sol ?

Plusieurs facteurs interviennent comme le type de matériau isolant, la méthode utilisée, l’épaisseur de la couche d’isolation et la superficie totale et enfin la difficulté des travaux. Pour faire isoler un sol avec des plaques isolantes, les prix commencent en moyenne à 20 €/m². La mousse de polyuréthane est un peu plus chère avec des prix au départ de 25 €/m² et une chape isolante a un prix similaire.

Dans un immeuble à appartements, veillez peut-être aussi à une isolation acoustique, en plus de la thermique. Il existe des solutions deux en un. Le produit le plus performant en isolation thermo-acoustique est actuellement le Thermogran®Puratex, composé de granulés de polyuréthane recyclé (PUR), étalés à sec puis recouverts d’un revêtement adéquat en fonction de la formule choisie. Les matériaux isolants, tant phoniques que thermiques, sont souvent composés de matériaux recyclés. Leur caractère durable leur permet de maintenir leur capacité isolante dans le temps. Les gains acoustiques pourront ainsi varier de 24 dB à 34dB. L’isolation acoustique peut encore être renforcée avec l’emploi d’un tapis acoustique.

Prime à l’isolation des sols

La rénovation de l’isolation des sols fait partie des travaux subsidiés par la Région wallonne, un nouveau régime étant en place depuis le 1er mars 2018. Et ce dans les même conditions préalables, votre logement devant avoir connu une première occupation comme logement il y a vingt ans minimum. L’isolation thermique des sols doit être réalisée par un entrepreneur, qui connaît les coefficients de résistance thermiques à respecter pour que vous bénéficiez de la prime, qui ne peut excéder 70% de la facture. Cette prime sera de 10€/m2, peu importe que l’isolation thermique se fasse par la cave ou par la dalle, avec un maximum de 150m2.


Plus d’infos et renseignements via http://energie.wallonie.be/fr/guichets-energie-wallonie. Formulaires à retrouver via http://www.wallonie.be/demarches