Votre couverture est-elle bien thermique ?

L’isolation de la toiture, qui sert bien évidemment de couverture principale, est bien LA priorité en la matière. Si votre habitation, relativement ancienne (plus de 20 ans), n’a pas encore fait l’objet d’un bilan thermique par un professionnel, il est grand temps d’y penser. En effet, les obligations deviennent de plus en plus strictes à ce niveau. Des normes seront d’application en Flandre à partir de 2020. Ce ne sera pas le cas en Wallonie, où l’on estime qu’une toiture sur deux n’est pas encore bien isolée, mais cela ne devrait pas tarder, alors que les problèmes énergétiques et climatiques sont désormais au centre des débats politiques, économiques et environnementaux.

Des travaux vite rentabilisés

Après avoir reçu le premier diagnostic d’un (ou plusieurs professionnel(s), accompagné de devis, votre décision est prise: vous allez rénover ou remplacer complètement votre toit. Avant toute chose, si vous désirez obtenir une prime (qui peut s’élever jusqu’à 70% de la facture des travaux entrepris), il est obligatoire d’envoyer à l’administration le formulaire “Avertissement préalable”. Les travaux devront alors être réalisés dans les deux ans à partir de la réception du document.

Si votre habitation, relativement ancienne (plus de 20 ans), ne dispose pas de sous-toit, ce serait judicieux d’en faire installer un, celui-ci permettant une meilleure isolation et une meilleure protection contre l’humidité.

Une rénovation de la toiture est également l’occasion de fournir davantage de lumière au sein de votre habitation, ce qui est important pour votre confort de vie quand les pièces sous la toiture sont habitées. Il existe désormais de nombreux modèles de fenêtres de toit (classique), de lucarnes ou même de coupoles de toit (lorsque celui-ci est plat), parfaitement isolés et qui permettront à votre habitation de gagner encore un peu plus en matière thermique.

Là aussi, référez-vous à l’avis d’un professionnel, en profitant par exemple du Salon, pour discuter des différentes possibilités qui s’offrent à vous.


Plus d’infos et renseignements via :

http://energie.wallonie.be/fr/guichets-energie-wallonie.

Formulaires à retrouver via : http://www.wallonie.be/demarches

Dans ce cadre, vous pouvez procéder vous-même à quelques vérifications. Lors de ces dernières semaines, votre toit a-t-il complètement gelé à la moindre température négative? Des stalactites y pendent-elles régulièrement? Vous avez des traces récurrentes d’humidité au plafond, sur les murs, des moisissures ou même des mauvaises odeurs lorsqu’il pleut quelques heures? Ce sont autant de signes d’une isolation insuffisante.

Dans ce cadre, il est nécessaire de faire appel à un professionnel (couvreur), qui vous donnera un diagnostic précis et un aperçu des éventuels travaux à réaliser pour améliorer l’isolation. S’il n’est pas question de mettre votre toiture à une certaine norme (puisqu’il n’y en a pas encore), cet homme de métier vous guidera pour vous permettre de gagner tant en qualité de vie qu’en termes énergétiques.


Si vous faites réaliser une rénovation de toiture, vous pouvez aussi investir dans l’isolation de toiture par l’extérieur. Ce qui est utile quand le côté intérieur du toit est déjà fini et/ou que vous ne voulez pas perdre d’espace à l’intérieur, dans le grenier ou ailleurs. De plus, la toiture est mieux protégée contre les fluctuations de température. Dans ce cadre, on utilise souvent des panneaux isolants durs (Power roof). Les vieux panneaux de toiture peuvent éventuellement être récupérés, mais la finition avec ces vieux panneaux peut causer des difficultés.