Matière
du mobilier
de jardin

Salon de jardin en bois

Grand classique dans nos jardins, le mobilier en bois confère, selon les essences et les designs, des ambiances aussi variées que le champêtre, le romantique, le tendance, l'exotique... Sa résistance à l'humidité et à l'eau stagnante en fait une option de choix, pour peu qu'on se tourne vers les bonnes essences. Généralement, on distingue deux grandes familles : le bois européen, comme le pin, et le bois exotique, comme le teck. Le premier est très souvent moins cher, plus clair et nécessite davantage d'entretien que le second, plus dense, plus résistant. Dans tous les cas, l'entretien reste une obligation parfois considérée comme contraignante. Le bois est une matière vivante, il bouge et l'humidité peut le pousser à gondoler. Pour le bois exotique, on appliquera de l'huile de teck. Pour son collègue européen, on optera pour de la lasure bois spécifique. Afin de vous assurer que votre mobilier provient bien d'une forêt gérée durablement, vérifiez qu'il bénéficie du label FSC ou PEFC.

Salon de jardin en résine

La résine, qu'on retrouve dans beaucoup de salons de jardin, peut être moulée ou tressée. Cette première option, généralement moins chère que la seconde, n'est pas toujours d'une qualité optimale. Raison pour laquelle on lui préfèrera la résine tressée (souvent couplée à une structure en acier ou en aluminium), qui offre une finition plus haut de gamme. Très résistante aux intempéries, elle ne nécessitera aucun entretien (tout au plus un petit coup d'éponge mouillée pour ôter les saletés) et il suffira de la protéger d'une housse en hiver. Facile à déplacer, c'est aussi une matière produite durablement, ce qui ne gâche jamais rien. Côté inconvénients, on retiendra sa sensibilité à la chaleur, sa mauvaise résistance au vent et sa durée de vie moyenne relativement courte (après 5 ans, elle commence à se détériorer). Petite astuce pour jauger à l'œil nu la qualité d'un mobilier : plus sa résine sera ronde et peu large, plus elle résistera aux assauts souvent dévastateurs des rayons du soleil.

Salon de jardin en composite

Alliage de fibres de bois et de fibres plastiques, le composite constitue un compromis entre l'élégance et la chaleur du bois massif, d'une part, et l'absence d'entretien nécessité par le PVC, de l'autre. On conseillera tout de même d'imperméabiliser la surface des tables en composite pour en faciliter le nettoyage. Imputrescible, les coups de sang de la météo n'ont que très peu d'effet sur lui et sa teinte ne s'altère qu'après un temps long (certaines sont garanties jusqu'à 25 ans). Il n'est toutefois pas aussi durable qu'un plancher en bois et peut souffrir, chemin faisant, des rayons UV. Si son allure approche effectivement celle d'un bois exotique, les puristes lui reprocheront tout de même une certaine facticité. Finalement, la structure du salon composite mérite une attention particulière. On la préfèrera en acier, ce qui lui assurera une résistance accrue, justifiant largement son prix plus élevé..

Salon de jardin en aluminium

Offrant un aspect résolument moderne, pour ne pas dire design, l'aluminium s'insinue de plus en plus dans les mobiliers de jardin. Outre son esthétisme, il séduit par sa légèreté – on le déplace très facilement – et par ses propriétés inoxydables – il ne craint ni la rouille ni la corrosion – . On le retrouve sous toutes les formes possibles et imaginables. Il se marie très bien avec d'autres matériaux ; le verre, par exemple, qui sera idéal pour la surface plane d'une table. Son gros problème : la chauffe au soleil. Tentez d'y déposer les fesses, en sortant de la piscine, un temps de midi estival. Brûlure assurée. Raison pour laquelle il faudra veiller à l'abriter sous une tonnelle ou un parasol, durant les heures chaudes. Dans le cas inverse, l'usage de coussin, pour les sièges, sera plus que vivement conseillé. Autre bémol, sa légèreté, qui en fait aussi un mauvais allié dans les régions plus venteuses. Dans ce dernier cas, on lui préfèrera un mobilier en acier, bien plus dense.

"Offrant un aspect résolument moderne, pour ne pas dire design, l'aluminium s'insinue de plus en plus dans les mobiliers de jardin."