S’engager dans l’armée :
comment faire ?

L’armée fait souvent rêver les petits garçons (et quelques rares petites filles…) Parfois, le rêve d’enfant perdure et la volonté de devenir militaire s’inscrit dans la réalité…

Votre enfant a décidé de s’engager ? Dans ce cas, il devra d’abord sélectionner quel type d’armée il souhaite rejoindre : de terre, de l’air, marine ou médicale. L’armée offre en outre de nombreuses perspectives et un large choix de fonctions : du para-commando au mécanicien, en passant par le matelot et le brancardier, sans oublier l’administratif et le travail de terrain. Elle donne aussi à ses candidats la possibilité de choisir le statut qui leur correspond le mieux : le militaire « de carrière », le soldat « à court terme » ou encore le soldat « volontaire » (avec toujours une possibilité de rejoindre le statut de militaire de carrière.)

Quels critères de sélection ?

Friendly visitor while diving

En tant que candidat, certaines conditions d’admission doivent être remplies en fonction du poste visé. Pour les candidats militaires « volontaires » ou « à court terme », la réussite du CEB est nécessaire. Pour devenir candidat sous-officier ou officier, il faut être en possession du CESS de plein exercice (diplôme de l’enseignement secondaire). Il s’agira ensuite de passer une série d’épreuves générales sous forme de concours. Parmi les examens proposés, citons le test de base (rapidité et traitement de l’information), d’aptitude technique, psychotechnique, l’examen médical, l’entretien pré-orientation, les épreuves sportives,…

La Défense forme

La Défense forme ses militaires tout au long de leur carrière. Ainsi, le ministère de la Défense nationale assure-t-il lui-même la formation des sous-officiers et des officiers de carrière. Celle des sous-officiers se déroule à l’École Royale des Sous-Officiers (ERSO) à Saffraanberg (Saint-Trond). Celle des officiers est quant à elle organisée soit par l’École royale militaire (ERM) à Bruxelles, soit dans le civil pour les médecins, pharmaciens, dentistes, vétérinaires et ingénieurs industriels.

Enfin, la formation de base des candidats volontaires (soldat) est organisée par le centre d’Instruction de Base (CIBE) à Arlon et le stage professionnel par les écoles spécifiques des Forces armées. Infos : 02 441 44 52 - www.mil.be