Comment lutter contre le harcèlement scolaire ?


Le harcèlement scolaire toucherait, tous âges confondus, 8 à 15 % des jeunes Européens scolarisés. Zoom sur un phénomène sournois qui doit être coupé à la racine (quand c’est possible…)

Harceler, c’est répéter durablement un comportement agressif envers une personne précise, qu’il s’agisse de harcèlement physique (coups, gestes déplacés ou racket - fréquent chez les jeunes garçons), ou psychologique (moqueries, surnom péjoratif, fausses rumeurs, photos prises à l’insu de la victime, insultes, menaces…- plus souvent chez les filles.) L’objectif est de faire mal, de dominer et de « victimiser » un bouc émissaire.

Ces dernières années, on a vu apparaître un nouveau type de harcèlement via les réseaux sociaux (Facebook, Snapchat,…), qui ne donne plus de répit à l’enfant harcelé, même lorsqu’il rentre chez lui. Non décelé, ce type de comportement peut profondément affecter l’enfant/l’ado et même le mener au suicide. Malheureusement, le harcèlement est souvent ignoré des adultes car les professeurs sont multiples, les classes éclatées, et chaque groupe possède sa propre dynamique, chaque élève jouant un rôle précis. La prévention s’avère donc essentielle dans ce domaine.

D’après certaines sources, les écoles élitistes, où la performance scolaire prédomine, avec la compétition entre élèves, seraient plus touchées par le harcèlement que les autres. Sans oublier l’humiliation inconsciente pratiquée par certains enseignants, qui renforce un problème déjà existant.

Comment réagir en cas de harcèlement ?

Agir le plus rapidement possible, prendre fermement position contre le harcèlement, et informer les élèves. En effet, ceux-ci ne réalisent pas toujours le harcèlement qu’ils font subir à leurs condisciples avec, à la clé, des conséquences fâcheuses.


Mettre en place des lieux de parole au sein de l’école.


Miser sur une surveillance de qualité en classe, dans la cour de récréation, le réfectoire…


Encourager à la solidarité, au soutien entre élèves, à la bienveillance.


Poser des sanctions pour les harceleurs.


Impliquer les parents dans la prévention, le dialogue avec les enfants,…